Comment appeler les numéros d’urgence ?

Si vous devez appeler un numéro d’urgence, c’est que vous êtes généralement dans une situation stressante. Or, il est important de pouvoir communiquer des informations précises et correctes à l’opérateur et de pouvoir répondre à ses questions.

Avant d’appeler la centrale d’urgence, essayez de recueillir les informations suivantes :
l’endroit précis, le type d’urgence et la présence éventuelle de blessés.

Suivez ces étapes.

  • 1 Formez le numéro 112 pour les pompiers, une ambulance ou la police.
    En Belgique, formez le numéro 101 pour l'assistance policière urgente.

  • 2 Ecoutez le message et faites votre choix :
    « Centrale d'urgence.
       Pour l'ambulance ou les pompiers, appuyez sur 1.
       Pour la police, appuyez sur 2.
    »

  • 3Si vous ne faites pas de choix, le message sera répété une seconde fois et vous serez automatiquement redirigé vers la centrale d'urgence territorialement compétente.

  • 4Attendez patiemment une réponse. Ne raccrochez pas, car cela vous replacera au début de la liste d'attente.

  • 5Donnez l’adresse exacte où les services de secours doivent se rendre (ville, rue, numéro, carrefour, accès spécial, borne d’appel, etc.) et éventuellement le chemin le plus facile pour y accéder. Si vous n’appelez pas du lieu de l’incident, signalez-le également à l’opérateur.

  • 6Décrivez ce qui s’est passé (incendie, accident, agression, cambriolage, arrêt cardiaque, etc.).

  • 7Indiquez si des personnes sont en danger ou blessées et de combien de personnes il s’agit.

  • 8Ne raccrochez pas avant que l’opérateur vous y autorise. Veillez aussi à ce que la ligne téléphonique reste libre pour que l’opérateur puisse vous recontacter s’il a besoin de plus amples informations.

  • 9Si la situation devait s’aggraver ou s’améliorer, rappelez le centrale d’urgence pour le signaler.

Attention

En cas de catastrophe de grande envergure, plusieurs personnes appellent les centrales d’urgence. Le cas échéant, l’opérateur vous demandera uniquement des informations utiles complémentaires. Si vous ne disposez pas de plus d’informations, vous pouvez raccrocher lorsque l’opérateur vous y autorise afin de libérer rapidement les lignes téléphoniques dans les centrales d’urgence pour que d’autres appels puissent être interceptés.

Si vous avez appelé un numéro d’urgence par erreur, ne raccrochez pas mais dites à l’opérateur que tout est en ordre. L’opérateur est alors certain qu’il ne s’agit pas d’une urgence.